Like Fine Arts

DATE / march 2016
SUPPORT / axes
MEDIUM / paint, markers, woodburn & engraving
FEATURING / Tank for patterns and illustrations & Popek for letterings and woodburn

We love axes, so here is Haches, three handmade customized axes. Patterns, drawings, woodburn and cutting are mixed together on this urban lumberjack's tools.


Comme on est fana de Haches, en voici trois, customisées à la main avec des procédés artisanaux. Motifs, dessins, pyrogravure et découpe se rencontrent sur cet outil fétiche des bûcherons urbains.

PREVIOUS /// NEXT project


FR /

La hache est à la croisée des mondes urbains et ruraux. Utilisée dans nos contrées auvergnates pour couper le bois pendant les hivers rudes, mais aussi symbole du hipster urbain en quête d’authenticité, la hache est un objet que nous affectionnons beaucoup. Dans un premier temps, nous avons customisé deux grandes haches. Les manches sont coupés en plusieurs parties dans lesquelles on retrouve des motifs géométriques et ethniques, des illustrations végétales et animales, des typographies, lettres et tags. Sur la première hache, en bleu, blanc et or, on trouve des fleurs de pommier, un crâne de daim, des écailles, des chevrons et des coulures. Sur la deuxième hache, en rouge, sont représentés une jungle, des constellations, des triangles et un toucan. Les lames ont été décorées par un travail de gravure, toujours avec des motifs géométriques et tribaux. Après ce travail de customisation, nous avons décidé de revisiter l’outil avec la troisième hachette. Découpe, façonnage et assemblage , puis pyrogravure et gravure ont été nécessaires pour créer un “squelette” de hache. A la manière d’un squelette de serpent, la colonne vertébrale de la hachette apparaît en effet dans le bois. “A grands coups de tronçonneuse, ils atrophient la nature pieuse”: une phrase extraite du morceau “Bûcherons” des Béruriers Noirs (issu de l’album Macadam Massacre) illustre cette réflexion.


EN /